Loading...
Faits divers

Le test de paternité

Le test de paternité et son objectif

Qu’est-ce qu’un test ADN de paternité ?

L’acide désoxyribonucléique, ou ADN, est le matériel génétique que vous héritez de votre mère et de votre père. La paternité fait référence au fait d’être père. Un test de paternité ADN utilise l’ADN, généralement prélevé par frottis de la joue, pour déterminer si un homme est le père biologique de l’enfant. Pour de plus amples informations sur le kit de paternité en France, consultez ce lien.

 

Quelle est la précision d’un test de paternité ADN ?

Les tests de paternité ADN sont extrêmement précis. Un test peut montrer avec 99,9 % de précision si un homme n’est pas le père biologique d’une personne.

 

Pourquoi les gens ont-ils besoin de tests de paternité ADN ?

Établir la paternité peut être important pour plusieurs raisons. Il peut aider :

  • à obtenir des droits légaux en matière de pension alimentaire, de garde d’enfants, de prestations de sécurité sociale et d’héritage ;
  • à identifier les liens avec des conditions génétiques qui peuvent affecter votre santé à long terme.

Détails du test

Quels sont les types de tests de paternité ADN ?

Si vous essayez de prouver ou de réfuter la paternité pour des raisons légales, le test doit avoir lieu dans un cadre médical. En France, ce test ne peut être effectué que par des techniciens spécialisés agréés, uniquement dans le cadre d’une procédure judiciaire. En dehors de ces dispositions prévues par la législation française pour les motifs suivants :

  • établir ou contester un lien de filiation ;
  • recevoir ou supprimer une contribution financière ou subsides ;
  • établir l’identité d’une personne décédée, dans le cadre d’une enquête de police.

 Le test de paternité réalisé dans le cadre privé est strictement interdit sous peine d’amende pouvant s’élever jusqu’à 3 750 €. Il n’a donc aucune valeur juridique.

 

Comment se déroule un test de paternité ADN ?

Il existe deux façons tout aussi précises de procéder à un test de paternité :

  • tests sanguins : le père potentiel et l’enfant donnent des échantillons de sang dans un cabinet médical. L’établissement envoie les échantillons à un laboratoire pour analyse ;
  • frottis de l’intérieur de la joue : le père potentiel et l’enfant prélèvent des cellules buccales (de la joue) à l’intérieur de leurs joues. Vous envoyez par courrier les applicateurs de coton-tige à un laboratoire désigné. e.

Comment la paternité est-elle confirmée ?

Le laboratoire effectue une série de tests appelés séquençage de l’ADN. Ces tests recherchent des correspondances génétiques entre le père potentiel et l’enfant. Une correspondance confirme la paternité.

 

Un test peut-il déterminer la paternité pendant la grossesse ?

Il existe trois façons différentes de tester la paternité avant la naissance d’un bébé. Ces tests sont aussi précis que ceux effectués après la naissance de l’enfant. Les trois méthodes comprennent :

  • test de paternité prénatal non invasif : ce test analyse l’ADN fœtal présent dans le sang d’une femme enceinte au cours du premier trimestre. Un spécialiste de laboratoire compare les informations de l’ADN fœtal à l’ADN de l’échantillon de cellules de la joue du père potentiel ;
  • prélèvement de villosités coronaires : un prestataire médical habilité prélève un petit échantillon du placenta. Cette procédure se déroule à travers le col de l’utérus ou l’abdomen de la mère. Un laboratoire compare l’ADN de l’échantillon à celui de la mère et du père potentiel. Elle se déroule généralement entre 10 et 13 SA, un professionnel de santé prélève une petite quantité de liquide amniotique. Le test utilise une aiguille insérée dans l’abdomen de la mère. Un laboratoire compare l’échantillon de liquide à l’ADN de la mère et du père potentiel. L’amniocentèse a lieu entre la 15e et la 20e semaine de grossesse. Le test augmente légèrement le risque de fausse couche.

Quel est le coût d’un test ADN de paternité ?

Un test ADN de paternité à domicile coûte entre 60 et 200 € (y compris le coût du kit). Vous paierez davantage, entre 500 et 1000 €, pour un test légal dans un cadre médical. Ces frais restent à la charge des parties, sauf si elles bénéficient de l’aide juridictionnel. 

 

Résultats et suivi

Les délais d’obtention des résultats de laboratoire varient. N’oubliez pas de tenir compte du temps nécessaire pour que l’échantillon parvienne au laboratoire et que celui-ci effectue ses tests. Lorsque la paternité d’un enfant est sujette à caution, un test de paternité ADN peut apporter des réponses.